article de Delphine Grouhel

A la demande de Clotilde, voici un petit mot pour tenter de vous faire partager un tout petit peu ce que j’ai vécu lors de mon passage aux Philippines.

Cette mission médicale, aux dires de tous, avait ceci de particulier qu’elle était catholique. Et cela change tout, même les soins médicaux – infirmiers et pharmaceutiques, car il était clair pour nous que, à travers chaque patient, c’était son âme que l’on cherchait et que l’on tentait d’élever vers Notre Seigneur.

La mission était dure, car il y avait beaucoup à faire dans des conditions « inhabituelles » pour nous Français, beaucoup à donner, mais aussi énormément à recevoir de la part de ce peuple généreux. Les Philippins sont des gens simples, chaleureux, heureux et reconnaissants.
Quelle joie de voir ces enfants malades se faire baptiser et soigner ! Quels sourires éblouissants nous récompensaient de nos soins !
Les dentistes ont joué leur rôle « d’arracheurs de dents » sans que l’on entende le moindre cri, à peine quelques pleurs lorsque nous n’avons plus eu d’anesthésiants…

C’est un vrai plaisir et un grand honneur pour moi d’avoir pu participer à cette édition 2008 de Rosa Mystica.
Et je profite de l’occasion pour dire bravo et merci :
à M. l’Abbé Couture pour son organisation efficace et son enthousiasme débordant
à JP Dickes pour son dévouement total et ses compétences
à Yolly, la permanente de ACIM ASIA aux Philippines qui abat un travail remarquable
à toute l’équipe des Apôtres de Marie (le MJCF philippin) si dévouée et souriante
aux soeurs de Béthanie qui ont accompli un apostolat remarquable
et enfin aussi, je n’oublie pas Clotilde qui nous a fait vivre ses aventures de manière passionnante durant ces mois par ce blog tout en préparant ardemment et formidablement le terrain, un tout petit peu aidée d’un certain X. Losco les derniers temps… qui, finalement il faut aussi le dire, nous aura été bien utile !

Oui, je comprends que Clotilde ait eu du mal à quitter ce beau pays et ses habitants, car en quelques jours je m’y suis moi aussi beaucoup attachée.
Nous n’avons qu’une envie : y retourner ! si Dieu le veut…

Et j’encourage tous, jeunes ou moins jeunes, ayant ou non des connaissances médicales, à aller passer quelques semaines ou quelques mois au sein de cette mission ACIM ASIA. On en revient transformé et enrichi d’expériences inoubliables… Et on est incroyablement bien reçu.
Soutenez ACIM ASIA par votre présence comme bénévole, par vos dons ! Voici enfin une mission qui aide concrètement et durablement les plus pauvres et dont l’argent n’est pas détourné !
A Dieu… ou au revoir !

Delphine GROUHEL, nurse in Rosa Mystica health mission 2008

 


Un commentaire

  1. P.M.W. dit :

    Il me semble que c’est aussi ce que j’ai vécu. La seule façon de réussir quelque chose est de le remettre entre les mains du Bon Dieu. C’est sans aucun doute le secret de la réussite de cette mission médicale et surtout catholique.
    A l’année prochaine, Excellent !

Répondre

Apprenti du monde |
tahiti |
Travelling Addict |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vadrouille en Asie
| Stef et Pat à Los Angeles
| Down under // Tu lis ce blo...